Archives pour le mot-clé «tnt»

Paramètres DVB-T pour le bouquet TNT de la RTBF

Voici les para­mètres du bouquet TNT de la RTBF. A noter que depuis le lan­ce­ment offi­ciel du 30 novembre 2007, la modu­la­tion est pas­sée de QAM64 à QAM16. Les per­sonnes ayant des dif­fi­cul­tés de récep­tion liées à leur envi­ron­ne­ment se réjoui­ront de ce chan­ge­ment. En effet, QAM16 est moins sen­sible aux per­tur­ba­tions, au détri­ment d’une bande pas­sante de don­nées moins élevée (donc poten­tiel­le­ment moins de chaines sur une fréquence).

  • Fréquence : 754 ou 834 MHz (voir plus bas)
  • Bande pas­sante : 8 MHz
  • FEC : 3/4
  • Modu­la­tion : QAM16
  • Mode de trans­mis­sion : 8k
  • Inter­valle de garde : 1/4

Il est quand même curieux que la RTBF n’indique pas ces infor­ma­tions sur son site dédié à la TNT.

Voici un fichier de para­mètres qui vous per­met­tra de lan­cer un scan avec les dvb-apps, Kaf­feine ou encore VDR.

Para­mètres DVB-T pour le bouquet RTBF (Profondeville)

Il s’agit des para­mètres pour le relais de Pro­fon­de­ville (Rivière). Ce relais émet sur le canal 56 (754 MHz). Si votre relais émet sur le canal 66 (834 MHz), vous devrez modi­fier le para­mètre “754000000” en “834000000” dans le fichier.

Voici égale­ment une table des relais qui vous per­met­tra de connaitre la fréquence à uti­li­ser ainsi que de savoir com­ment orien­ter votre antenne (pola­ri­sa­tion hori­zon­tale ou verticale) :

Canal Fréquence Ville Pol. ERP(kW)
56 754 MHz Bruxelles (Tour des Finances) V 2
56 754 MHz Wavre H 5
56 754 MHz Tour­nai (Froidmont) V
56 754 MHz Ander­lues H
56 754 MHz Pro­fon­de­ville (Rivière) H
56 754 MHz Namur H
45 666 MHz Liège (Bol d’Air) H
66 834 MHz Léglise (Vles­sart) H
66 834 MHz Marche-en-Famenne H
64 818 MHz Cou­vain H
61 794 MHz Mal­medy H

La réception TNT sur PC

Même si la Bel­gique n’est pas bien lotie (en tout cas en Wal­lo­nie) au niveau de la télé­vi­sion numé­rique ter­restre par rap­port à ces voi­sins (France, Alle­magne…) je me suis pen­ché sur le choix du maté­riel adéquat pour la récep­tion sur PC.

Pre­mière remarque, les petits sticks USB ou cartes PCI avec des tuners “tout sili­cium” sont de qua­lité médiocre (sen­si­bi­lité, immu­nité au bruit, résis­tance aux inter­fé­rences…). On recon­naît un véri­table tuner au boi­tier métal­lique qui l’entoure. Il ne se limite pas à un simple inté­gré sur une carte, sans blin­dage, comme avec les tuners sili­cium (cette remarque vaut pour le DVB-S/C/T). Voici par exemple une carte DVB-C (câble) avec tuner discret.

Carte DVB-C

On voit donc que cela prend une cer­taine place, ce qui écarte tous les sticks USB de notre solu­tion. Le seul adap­ta­teur USB avec un véri­table tuner dis­cret bien blindé était le Tech­no­trend DVB T19000. Beau­coup plus sen­sible et moins sujet au bruit et inter­fé­rences. Il n’est plus vendu direc­te­ment par Tech­no­trend mais le Haup­pauge WinTV NOVA-T USB2 (pas le stick mais le boi­tier) est équivalent.

Au niveau de l’antenne, bien-sûr qu’une Yagi direc­tive à l’extérieur est idéale, mais ce n’est pas toujours néces­saire, en par­ti­cu­lier avec la TNT.

Mais que choi­sir comme antenne d’intérieur ? Il est sûr que ce qui est design n’est pas toujours ce qu’il y a de plus effi­cace (antenne pan­neau). C’est aussi par­fois ce qu’il y a de moins cher qui fonc­tionne le mieux. C’est le cas de cette antenne que l’on peut trou­ver en grande sur­face pour une ving­taine d’euros :

Antenne Visionic

Il s’agit de la Visio­nic Sil­ver 36 = Metro­nic Ter­sera = Kyos­tar 36 = Hama 44288. Elle est consti­tuée d’un dipôle en 8 orien­table sui­vant la pola­ri­sa­tion de votre relais TV (ver­ti­cale ou hori­zon­tale) placé devant une réflec­teur grillagé. Le tout est pré­am­pli­fié par un ampli 36 dB au gain ajus­table. C’est ce qui est le plus effi­cace en inté­rieur… Les deux antennes téles­co­piques peuvent res­ter repliées si vous ne vous en ser­vez pas pour la radio.

Au niveau des pro­grammes, l’avantage avec VDR sous Linux, c’est que si l’on a une carte full (com­prendre avec déco­deur mpeg2 inté­gré), par exemple une carte satel­lite Tech­no­trend DVB-S Pre­mium, le déco­dage mpeg2 des cartes simples peut se faire via la full et on béné­fi­cie aussi de la sor­tie TV de qua­lité de la full.

VDR auto­rise un mul­ti­plexage intel­li­gent des cartes avec une seule liste de canaux per­met­tant de zap­per de manière trans­pa­rente sur des chaînes uti­li­sant alter­na­ti­ve­ment les cartes DVB-S/C/T. Il est égale­ment pos­sible, par exemple, d’enregister une chaine satel­lite et de regar­der une chaine TNT.

Kaf­feine est un autre moyen, très simple, de regar­der la TNT ou le satel­lite sous Linux. Si votre carte est recon­nue au démar­rage de l’ordinateur par le noyau, il suf­fit de lan­cer un scan et vous êtes opé­ra­tion­nels en quelques minutes.

Mal­heu­reu­se­ment, comme je le disais, l’offre est encore assez limi­tée en Wal­lo­nie. Elle est consti­tuée du bouquet radio/tv de la RTBF : La Une, La Deux, RTBF Sat, La Pre­mière, Viva­Cité (Bruxelles), Musiq’3, Clas­sic 21, Pure FM et BRF1. Ce site donne une idée de ce que l’on peut rece­voir en Bel­gique, avec quel type d’antenne (y com­pris la TNT française et luxem­bou­geoise pour les villes qui sont à por­tée). En espé­rant que cela évolue rapi­de­ment chez nous (chers politiciens…).

Au niveau des logi­ciels sous Win­dows, l’idéal est encore d’utiliser Win­Fast DTV vendu à la base avec les cartes Lead­Tek mais qu’il y a moyen de déver­rouiller pour qu’il fonc­tionne avec n’importe qu’elle carte.

En vous sou­hai­tant bonne réception…